ARTICLES DE PRESSE

À 21 ans, Mélanie Pasdelou a créé sa propre entreprise

Publié le mercredi 23 décembre 2015 à 13:02.
>> www.ouest-france.fr

La jeune Monterfiloise (Ille-et-Vilaine) vient de se lancer dans l'auto-entreprenariat, en tant que dessinateur, métreur et économiste. Une alternative à la difficulté de trouver un emploi au sortir de l'école.

« Je n'ai rien à perdre, tout à y gagner ! » À presque 21 ans, Mélanie Pasdelou vient de lancer son entreprise : Méli-Mètre. Elle détient un bac professionnel technicien du bâtiment, dessinateur projeteur. Une formation qu'elle a complétée par un brevet technicien supérieur d'études et économie de la construction, validé en juillet dernier.

La jeune Monterfiloise a les pieds sur terre et maîtrise son sujet. « J'ai cherché du travail pendant deux mois et je n'ai rien trouvé. C'est compliqué pour les jeunes diplômés de décrocher un job, car on nous demande d'avoir de l'expérience, explique-t-elle. Un ami de la famille, Paul Kerhello, maître d'oeuvre, m'a proposé de me lancer en temps qu'auto-entrepreneur. »


De précieux conseils

Plus qu'un ami de la famille, Paul Kerhello, 71 ans et toujours en exercice, veille sur la jeune femme et la soutient dans sa vie professionnelle. « Il a toujours été présent pour moi. C'est un véritable parrain, qui sait me conseiller. J'espère que son expérience et ses contacts rayonneront sur mon activité. Nous sommes actuellement en sous-traitance, ce qui me permet d'avoir un revenu constant depuis que j'ai créé mon activité en tant qu'auto-entrepreneur dessinateur, métreur et économiste, au 1er décembre 2015. »

« Il me sous-traite beaucoup en dessin mais en économie, j'aimerais trouver un peu plus car c'est ma dernière filière. J'ai déjà réalisé deux prestations en deux semaines, ce qui est bien pour un début. »


Dans les traces de son père

Le premier initiateur de cette vocation est sans doute son père. En effet, Mélanie Pasdelou est tombée dans ce métier quand elle était petite. « Je suis passionnée grâce à lui, qui est livreur de matériaux dans une commune voisine. Étant petite, l'été, il m'emmenait dans le camion sur les chantiers, et je le voyais imbriquer les poutres et manipuler les matériaux. J'ai grandi dans la rénovation et les travaux qu'il a effectués dans l'intégralité de notre maison, il y a maintenant seize ans. »


Voir plus grand en 2016

Une maison chargée d'histoire, qui faisait partie des dépendances du château du Logis. La construction, datée du XIXe siècle, abritait une chapelle et une grange.

L'année 2016 sera un grand tournant pour la jeune femme. Elle débutera le démarchage auprès des particuliers pour les petits travaux de rénovation, et auprès des entreprises pour des contrats de sous-traitance, ou artisans pour chiffrer les travaux de maçonnerie. Mobile dans le bassin rennais et ses environs, l'entreprise Méli-Mètre devrait faire parler d'elle.